LogoLogo

Beigbeder, Joana. Etudes des propriétés physiques de nanocomposites à matrice polysiloxane : application au développement d'un revêtement de contrôle thermique froid et antistatique

Beigbeder, Joana (2009) Etudes des propriétés physiques de nanocomposites à matrice polysiloxane : application au développement d'un revêtement de contrôle thermique froid et antistatique.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5Mb

Résumé en francais

Les réflecteurs solaires sont des revêtements de contrôle thermique froids développés par le CNES. Ils sont constitués d'un substrat réflecteur sur lequel est déposée une couche transparente de résine polysiloxane (PDMS). Le PDMS est un polymère, sensible aux décharges électrostatiques (ESD) se produisant en orbite géostationnaire. L'objectif de ce travail est de développer un revêtement de contrôle thermique froid et antistatique, afin d'écouler les charges électrostatiques en orbite géostationnaire. Les propriétés thermo-optiques du revêtement développé pour les orbites basses doivent être conservées à savoir : une faible absorptivité solaire et une forte émissivité thermique. Une dispersion de nanoparticules conductrices de différent facteur de forme dans la résine polysiloxane a été mise en œuvre : nanotubes de carbone (NTC), nanoparticules d'oxyde d'indium dopé à l'oxyde d'étain (ITO) et d'oxyde de zinc (ZnO). Les propriétés thermo-optiques, électriques en environnement spatial des nanocomposites ont été étudiées. Les NTC améliorent les propriétés électriques de la résine polysiloxane, mais provoquent une forte augmentation de l'absorptivité solaire. La dispersion de nanoparticules sphériques d'ITO augmente l'émissivité thermique du PDMS, ce qui permet de réduire l'épaisseur du revêtement et d'augmenter la dissipation des charges électrostatiques. Des faibles fractions massiques de nanoparticules sphériques de ZnO ne conduisent pas à une transition isolant -conducteur dans le PDMS. Par contre la dispersion de tétrapods de ZnO dans la matrice PDMS permet une meilleure dissipation des charges électrostatiques que la résine PDMS seule.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Demont, Philippe
Ecole doctorale:Sciences de la matière (SdM)
laboratoire/Unité de recherche :Centre Interuniversitaire de Recherche et d'Ingénierie des MATériaux (CIRIMAT), UMR 5085, Laboratoire de Physique des Polymères (LPP)
Mots-clés libres :Nanocomposite - Polysiloxane - NTC - ITO - ZnO - Percolation électrique - Propriétés thermo-optiques - Potentiel de surface - Contrôle thermique - Réflecteur solaire
Sujets :Sciences des matériaux
Déposé le :13 Apr 2010 18:04