LogoLogo

Galès, Amandine. Rôle central des Monocytes/Macrophages dans la défense anti-infectieuse ; implication de la polarisation M2 et des marqueurs associés Dectine-1, Récepteur Mannose et Interleukine-10

Galès, Amandine (2009) Rôle central des Monocytes/Macrophages dans la défense anti-infectieuse ; implication de la polarisation M2 et des marqueurs associés Dectine-1, Récepteur Mannose et Interleukine-10.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2608Kb

Résumé en francais

Les macrophages sont la première ligne de défense de l'organisme et participent à l'orchestration de l'immunité adaptative. Cette population cellulaire issue des monocytes est caractérisée par sa plasticité phénotypique et fonctionnelle en réponse à des signaux du microenvironnement. Actuellement, les macrophages sont classés en différents sous-types compris entre les extrêmes de polarisations M1 et M2 qui peuvent être associés à la persistance ou à la résolution de l'infection. Ce travail de thèse repose sur 3 projets de recherche ayant pour objectif de déterminer les mécanismes qui sous-tendent la réponse des macrophages face au virus de l'hépatite C (VHC) ou face à Candida albicans, in vitro et in vivo. Nous mettons en évidence que les monocytes des patients ayant spontanément éradiqué le VHC ont un profil fonctionnel particulier avec une production d'IL-10 et de TNF-a, après stimulation par la protéine de capside virale Core ou les LPS, plus faible que celle des autres groupes. Notre travail sur les candidoses digestives a porté sur deux modèles, des animaux dont le gène du récepteur lectine Dectine-1 est spécifiquement invalidé dans les phagocytes et un modèle de diabète de type 2 induit par un régime hyperlipidique. Nous avons établi que l'expression de Dectine-1 sur les macrophages est dépendante de PPARgamma. D'autre part, l'utilisation de souris Dectine-1-/- montre clairement que Dectine-1 est indispensable aux fonctions candidicides in vitro et in vivo. Ainsi, l'activation alternative des macrophages par les ligands de PPARgamma permet de réduire significativement une infection à C.albicans y compris dans un contexte de susceptibilité accrue liée au diabète de type 2.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Pipy, Bernard
Linas, Marie-Denise
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Polarisation des macrophages, récepteurs nucléaires, dans les pathologies inflammatoires et infectieuses, Toulouse Rangueil, UMR-MD3 EA2405
Mots-clés libres :Dectine-1 - Candida albicans - Macrophages-Monocytes - PPARgamma - Polarisation M2 - diabète de type 2 - Virus de l'hépatite C - Maladies infectieuses
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :06 Jul 2010 15:01