LogoLogo

Ray, Aurélie. Contribution des lipoglycannes à la réponse immunitaire innée anti-mycobactérienne

Ray, Aurélie (2010) Contribution des lipoglycannes à la réponse immunitaire innée anti-mycobactérienne.

[img]PDF (L'auteur ne souhaite pas la mise en ligne de sa thèse. L'exemplaire papier peut être consulté ou emprunté à la BU Sciences de Toulouse.) - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
61Kb

Résumé en francais

Les pattern recognition receptors (PRR), des récepteurs de l'immunité inné, reconnaissent des structures conservées chez les microorganismes, les Microbe-associated molecular patterns (MAMP). Parmi ces récepteurs, TLR2 est un récepteur majeur contribuant à la détection de Mycobacterium tuberculosis par les cellules de l'hôte. Les mycobactéries possèdent à leur surface des lipoglycannes, et plus particulièrement le lipomannane (LM), qui ont été décrits comme des ligands de TLR2. Toutefois, quelle était la contribution de ces molécules aux événements associés à la détection des bactéries restait indéterminée. Pour répondre à cette question nous avons utilisé des souches de M. smegmatis déficientes pour chacun des lipoglycannes ainsi que des isolats cliniques avec des profils en lipoglycannes variés. Grâce à des cellules reportrices surexprimant TLR2 et des cellules dendritiques (CD) humaines, nous avons montré que le LM jouait un rôle clé dans la production de cytokines et de chimiokines induites par M. smegmatis via l'activation de NF-(B de manière TLR2 dépendante. En outre le LM favorise la maturation des CD en induisant l'expression de CD40 et CD86. Le LM se distingue du Pam3CSK4, un ligand exclusif de TLR2, par son profil cytokinique et sa capacité à induire la maturation des CD, suggérant que la coopération de TLR2 avec d'autres PRR , telles que les lectines de type C est nécessaire à transduire l'effet du LM. L'ensemble de ces résultats définit le LM comme un MAMP authentique des mycobactéries. La capacité du LM à interagir avec plusieurs PRR lui confère des propriétés adjuvantes intéressantes et un rôle dans la polarisation de la réponse lymphocytaire.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Nigou, Jérôme
Puzo, Germain
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (IPBS), UMR 5089
Mots-clés libres :Tuberculose - TLR2 - Lipomannane - Réponse immunitaire innée
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :13 Dec 2010 18:10