LogoLogo

Ladry, Jean-François. Une notion et un processus outillé pour le développement de systèmes interactifs multimodaux critiques

Ladry, Jean-François (2010) Une notion et un processus outillé pour le développement de systèmes interactifs multimodaux critiques.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
7Mb

Résumé en francais

Cette thèse s'intéresse aux systèmes interactifs critiques et présente une approche permettant de prendre en compte de façon synergique les aspects fiabilité et utilisabilité. En effet, dans le cas des systèmes interactifs critiques, des problèmes d'utilisabilité peuvent réduire les performances de l'opérateur, être source de confusion et de frustration et entraîner des erreurs. De même, des problèmes de fiabilité peuvent entrainer des défaillances lors de l'opération du système. Comme le montrent les études dans le domaine, ces défaillances et ces erreurs sont les principales causes d'incidents ou d'accidents. Pour augmenter la bande passante entre l'utilisateur et le système, les activités d'innovation dans le domaine de l'IHM proposent des nouveaux systèmes d'entrée sortie et des techniques d'interaction plus sophistiquées telles que l'interaction multimodale. Bien qu'un effort important soit entrepris actuellement par le domaine de l'IHM en vue d'appliquer et d'étendre les techniques actuelles d'évaluation d'utilisabilité pour ces nouvelles techniques d'interaction, peu de recherches ont été réalisées pour garantir la fiabilité des applications offrant de telles techniques d'interaction. Les processus de conception itératifs contribuent à l'utilisabilité du système par validation successive des prototypes avec les opérateurs mais au détriment de la fiabilité du système final par l'absence de conception globale et structurée. Notre approche est fondée sur une notation formelle et sur un processus de développement mettant en œuvre cette notation. L'utilisation d'une notation formelle fournit aux différents acteurs de la conception et du développement un langage de communication précis et non ambigu, sur lequel il est possible d'appliquer des méthodes et des techniques de vérification de propriétés. Pour la partie notation, le travail présenté ici est fondé sur le formalisme ICO qui était préexistant à ce travail de thèse. L'apport de ce travail consiste en une approche systématique permettant non seulement de décrire les techniques d'interaction avancées mais aussi de répondre à la fois aux problèmes de fiabilité et d'utilisabilité. De plus, en proposant une architecture évolutive structurant les composants décrits par cette notation et dissociant la conception de techniques d'interaction de la conception du reste du système interactif, nous facilitons les modifications sur les techniques d'interaction ce qui est nécessaire pour être compatible avec les approches itératives mise en avant dans le domaine de l'IHM. Cette approche est exemplifiée à travers différentes études de cas dans le domaine des systèmes interactifs critiques tels que les cockpits et la gestion de satellite.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Palanque, Philippe
Ecole doctorale:Mathématiques, informatique, télécommunications de Toulouse (MITT)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT), UMR 5505
Mots-clés libres :Systèmes interactifs - Modélisation - Description formelle - Technique d'interaction - Systèmes critiques - Fiabilité - Utilisabilité - Multimodalité
Sujets :Informatique
Déposé le :01 Feb 2011 12:15